[Test] Google Home Mini : le Graal des paresseux et des hyperactifs

0

Salut les brains, je vous retrouve aujourd’hui pour le test du nouveau bijou de technologie de Google : la Google Home Mini.

Google Home Mini

Maintenant que l’usage des smartphones et d’internet font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne, c’est au tour de l’intelligence artificielle de s’introduire dans nos foyers.

Dans la course à la démocratisation des assistants vocaux, Amazon est loin en-tête avec Alexa, installée depuis déjà deux ans et dont les partenaires sont nombreux. Apple viendra prochainement (décembre à en croire le site de la firme) croquer sa part du gâteau avec le HomePod.

Mais ces dernières semaines, il est fort probable que vous ayez entendu parler de la nouvelle enceinte connectée, la Google Home. Voici donc le test de sa petite sœur : la Google Home Mini.


La Google Home est une enceinte intelligente qui embarque l’assistant vocal Google Assistant. Équipé de micros et de hauts-parleurs, elle permet de déclencher de nombreuses tâches par la voix, donner des informations provenant d’internet ou encore diffuser de la musique.

Google Home Mini

La Google Home est disponible au tarif de 149 € tandis que la version Mini est affichée à 59 €. Elle a pour seule différence sa taille, et donc par conséquent, la puissance de son enceinte. En dehors de cela, toutes les fonctionnalités sont disponibles sur la Google Home Mini.

Alors concrètement, que peut-on faire avec l’assistant vocal de Google ?

Ses fonctions s’intègrent dans 4 grands piliers :

  • Recherche Google : Informations en temps réel (météo, news, sport, adresse, bourse)
  • Musique : Lancer vos services de streaming musicaux à la voix (Spotify, Deezer, …) Contrôle du volume, lecture/pause
  • Tâches quotidiennes : Alarmes, Agenda, listes de courses
  • Appareils connectés : Chromecast (Youtube, Netflix, Replays) / Luminaires (Philips Hue) / Thermostat (Nest) / Prises connectées (Wemo de Belkin)

Côté enceinte, la Google Home Mini n’a rien d’exceptionnel, mais je savais à quoi m’attendre vu le format de l’objet. Cela suffit néanmoins pour ma pièce à vivre de 25m2, tout en sachant qu’elle peut être couplée à n’importe quelle enceinte connectée.


Visuellement, ce petit galet circulaire d’un diamètre de 10 cm se fond très facilement dans votre mobilier. Il arbore un revêtement antidérapant sur sa partie inférieure tandis que le dessus est recouvert de tissus brodés, ce qui apporte une touche d’élégance à la Google Home Mini.Google Home Mini Google Home Mini


Il est grand temps d’aborder la fonction principale : la reconnaissance vocale.

Comme vous le savez probablement, l’assistant vocal de la Google Home Mini se déclenche en prononçant “OK Google” ou “Dis-moi Google” suivi de la demande.

Les micros sont très efficaces puisqu’ils parviennent à isoler la voix des bruits ambiants. La reconnaissance vocale en elle-même est excellente. Néanmoins, il faudra prononcer correctement la commande et utiliser les bons termes sous risque d’entendre pour seule réponse : “Et là, c’est le bug !”.

Toutefois, Google Assistant s’améliore de jour en jour. Il est même possible d’envoyer un commentaire via la Google Home Mini afin de faire part d’un bug ou d’une feature manquante.

La Google Home Mini est capable de reconnaître différentes voix pour déterminer sur quel compte Google effectuer la demande.

L’un des principaux avantages de Google sur la concurrence est son aptitude à comprendre une série de questions, ce qui permet de dialoguer de manière naturelle sans avoir à resituer son sujet à chaque question. Voici un exemple en vidéo pour illustrer cela.

Tous les paramètres sont réglables via l’application Home (disponible sur Android et iOS) comme la langue, les sources d’actualité, les services de streaming par défaut ou encore la programmation de schémaCes derniers offrent la possibilité de déclencher une série d’actions en prononçant une seule commande. Par exemple : lancer du jazz sur Spotify et régler la luminosité à 30% en prononçant “ambiance romantique”.

Google Home Mini

La Google Home Mini est un avant-goût de futur et permet d’appréhender un accès à internet sans interface physique ce qui présente de multiples avantages.

Au-delà du fait de ne plus avoir à interagir physiquement pour des tâches simples, le gain de temps est immenseEn effet, lorsque vous regardez l’heure sur votre smartphone, la tentation est immense de checker vos notifications et donc de perdre facilement 10-15 minutes de votre temps libre.

De plus, la technologie étant encore à ses balbutiements, la marge de progression de la Google Home Mini est immense. À cela s’ajoute le potentiel inimaginable de produits annexes compatibles dont je vous parlerai certainement dans les mois à venir (ampoules, prises et autres).

La Google Home Mini se positionne comme un cadeau de noël qui plaira aussi bien aux paresseux qui pourront lancer du contenu sans bouger de leur canapé qu’aux hyperactifs qui seront ravis d’obtenir des informations sans quitter les yeux de l’écran du PC ou en effectuant une autre tâche.

Google Home Mini

80%

L'enceinte Google Home Mini est un concentré de technologie dont il me tarde de découvrir les différents usages qui vont en naître.

  • Son
  • Design
  • Reconnaissance vocale
  • Domotique

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.