Je préfère les micro-influenceurs.

2

Aujourd’hui je vous propose d’ouvrir le débat sur les influenceurs. Le terme influenceur est de plus en plus utilisé, qu’on aime ou pas ce terme il décrit bien la situation.

En plus de bien décrire la situation, il englobe tous les acteurs du web : Youtubeurs, Bloggeurs, Instagrameurs…


Est ce que vous aimez ce terme influenceur ?

View Results

Loading ... Loading ...

 

Je préfère les micro-influenceurs

Pourquoi je préfère les micro-influenceurs ?

Par micro-influenceur, j’entends une personne qui réunit moins de 50 000 personnes sur les réseaux sociaux.

Je préfère ce genre de personne, car souvent elle propose un contenu amateur. L’avis que ce genre de personne donne est souvent authentique et on ne ressent pas la pression commerciale que certains gros influenceurs ont.

Je vais prendre l’exemple de Jojol que je suis depuis longtemps. Jojol est un Youtuber High-tech que je suis depuis un moment, bien avant qu’il atteigne les 1 million d’abonnés.

Aujourd’hui je trouve son contenu beaucoup moins intéressant. Surement parce qu’il veut maintenant vivre de Youtube. Personnellement je me demande si je vais le suivre encore longtemps…

Sur ses 15 dernières vidéos, je n’ai regardé aucune….

Avant je regardé toutes les vidéos de Romain de la chaîne TechNews&Tests, aujourd’hui une sur 5.

Les micro-influenceurs sont disponibles.

Ce qu’il y a de bien chez les influenceurs qui disposent d’une communauté de taille humaine c’est qu’on peut leur poser des questions. Des questions qui auront souvent des réponses… Si jamais je veux acheter un produit suite à un article, j’aime poser des questions et avoir des réponses.

Chose qui est impossible avec les gros influenceurs. J’ai posté dernièrement un tweet qui résume bien la situation.

J’ai trois questions pour ouvrir un peu le débat :

  1. Est vous d’accord avec cette micro-analyse ?
  2. Est-ce que vous suivez encore des gros influenceurs ?
  3. Est-ce que vous avez arrêté de suivre un micro-influenceur, car il est devenu important ?

N’hésitez pas à donner votre avis, si jamais vous voulez réagir sur les réseaux sociaux vous pouvez utiliser le hashtag : #pausecafebdg. Si jamais ce genre d’article vous plait, on pourra en faire un part mois.

2 commentaires
  1. witchimimi dit

    Débatons débatons 🙂

    Comme beaucoup j’aime et je suis quelques youtubeurs et youtubeuses, bref influenceurs tout types de réseaux confondus. J’ai parfaitement constaté que ces dernières années ça avait beaucoup changé.

    Le fait que ces personnes puisse êtres des vitrines ne me dérange pas. Ce qui me dérange c’est potentiellement le manque d’honnêteté qu’il y aurait derrière. Que les gens parlent de produits qu’ils ont euent gratuitement à tester c’est une chose, qu’ils montrent comment ils l’ont eu (cadeaux de marque etc) aussi, parce que je suis grave curieuse, j’adore les packaging (j’ai étudié dans l’imprimerie, j’aime voir ce que font les marques de leur packaging) qu’ils fassent des concours why not, tous cela c’est aucun PB pour moi.

    Par contre, qu’ils aient des objets de marque gratuitement et que potentiellement ils mentent sur la qualité du produit pour avoir de l’argent, … ça non. Si tu as quelque chose, si tu parle de quelque chose, tes transparent. Tu dis ce que tu pense. Je ne vais pas dire que j’ai eu X partenariats, pourtant j’ai toujours été honnete dans mes propos. Ca me plait, ok, ca me plait pas,j’ai foiré, il y a un truc que ne va pas, je le dis.

    J’ai déjà acheté des produits grace / à cause des influenceurs. Je me renseigne quand même toujours à côté du côté des micro-influenceurs parcequ’un gros influenceur c’est bien, mais il test tellement de choses que son avis peut aussi être trop anecdotique. Simple exemple une fois je cherchais des avis sur une BB crème (alors oui on est très loin du monde geek) et bien j’ai regardé aussi bien des vidéos de big youtubeuses que des articles et commentaires à droite à gauche. Pareil actuellement pour la Switch, je lie des articles partout, je me renseigne autour de moi, pour voir si ça vaux vraiment le coup.

    Par contre, je te rejoins sur jojol, il me gonfle.

    pour conclure :

    Est vous d’accord avec cette micro-analyse ? Oui et Non
    Est-ce que vous suivez encore des gros influenceurs ? Oui et parfois je les oulient pour me faire mon propre avis
    Est-ce que vous avez arrêté de suivre un micro-influenceur, car il est devenu important ? Non au contraire ça augmente !

  2. Mister Bazar dit

    Hey salut,

    Je vais sûrement écrire un pavé, mais bon ton article est intéressant et il regroupe ce que je pense en général en tant que blogueur aussi.

    Tout d’abord, à la question : est-ce que le mot influenceur me convient ? C’est non ! Je pense que l’on a tous une tendance à influencer plus ou moins notre entourage avec la découverte de produits, de marques et autres à ce moment-là tout le monde est un influenceur. Mais je trouve surtout ce terme comme péjoratif, car il en résulte un message derrière, tu dois parler de ma marque en bien et tu auras un « cadeau ».

    Personnellement quand je travaille avec des marques, je fais en sorte d’avoir un échange honnête avant tout. Je ne garde pas ou peu les objets testés et cela me permet de pouvoir dire ce que je pense. C’est aussi un besoin d’être honnête envers ma communauté. Je critique ce qui doit être critiqué. Au final, si la marque possède un produit qui ne correspond à mes besoins, j’essaie de me mettre dans le client potentiel qui a ce besoin et je cherche à savoir si cela y répond et je pousse mon test à l’extrême.

    Je pense au final et je suis d’accord avec toi que les plus petits sont plus abordables dans leur manière d’agir et de travailler. Les plus gros ne peuvent plus répondre à nos questions si facilement. Pourtant je regarde encore Romain qui a un contenu qui me plaît par sa manière de nous le présenter qui fait à mes yeux plus vrais ! Je regarde en Jeux Vidéo, Julien Chièze qui est lui aussi tellement passionné !

    Et je pense que c’est au final par ces 2 points que l’on peut regarder un youtubeur ou lire un blogueur :
    – La passion qu’il a et qu’il transmet au travers de sa publication.
    – L’honnêteté qu’il a envers sa communauté pour déclarer les partenariats tels qu’ils sont afin que le viewer ne se sente pas dupe.

    Je me trompe peut-être, mais en tout cas, c’est comme cela que je fonctionne personnellement dans chacun de mes articles.

    À très bientôt.
    Mister Bazar.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Un petit like ? Un petit message ?