Blog sur la culture Geek, l'high-tech et l'informatique !

[Test] Gravity Rush 2 sur PS4 – Attention vertige en perspective

0
  • Editeur(s) / Développeur(s) : Sony
  • Sortie France : 18 Janvier 2017
  • Genre(s) : Action
  • Classification : +12 ans
  • Prix : 59.99 €
  • Testeur : Tsubaki

SCORE 

3 / 5

En ce début d’année, Sony commence ses sorties avec Gravity Rush 2. L’ancien opus nous avait laissé sans voix avec une somptueuse direction artistique et un gameplay empli de mouvements plus ou moins vertigineux. Le jeu était sur PSVita auparavant, le voilà enfin sur PS4.

Alors le pari est-il à la hauteur et Gravity Rush 2 est-il un des jeux qu’il ne faut pas rater ? On vous dit tout dans ce test !

________________________________________________________________________

Histoire 

On retrouve donc Kat, héroïne capable d’inverser la gravité. Après sa presence dans le premier opus, on la retrouve bien évidement et cela nous fait sourire. Aspirée dans une faille inter dimensionnelle, Kat se réveille dans un village inconnu. Vous allez faire route vers la capitale denommé Jirga Para Lhao (Un peu long comme nom…). Là-bas vous attendent entre autre des missions mais aussi de nouveaux alliés (et bien évidement de nouveaux ennemis). Je ne vous en dirais pas plus afin de ne faire aucun spoil.

Gameplay 

Même concept à peine modifié, cette suite permet aux fans mais aussi aux néophytes de s’habituer très facilement au gameplay. Kat ayant deux pouvoirs, vous pourrez les utiliser afin d’augmenter l’apesanteur grâce à ses sauts, mais aussi d’alourdir son poids. Aussi simple soit-il, vous vous en sortirez très facilement pour gérer vos pouvoirs face a vos ennemis. Un enfant de 12 ans y arriverait sans problème. En effet diriger Kat dans l’espace du jeu avec diverses niveaux de gravité sur-dimenssionnelle, vous permettra d’en profiter au maximum (Je n’ose pas imaginer le jeu en VR toutefois… La conception du jeu pourrait rapidement vous donner mal au cœur !)

Pour ma part la ville n’est pas si attractive que ça en dehors de son design et cela me
déçoit un peu. En effet les interactions et quêtes secondaires sont assez rare et parfois répétitives. De quoi vous lasser en quelques heures et quitter rapidement le jeu.

Le jeu a certes des points positif, cela ne va pas sans dire, mais certains points négatifs sont omniprésent et plus vous jouer, plus vous vous en apercevrez. Le jeu étant une suite on aurait pu s’attendre a diverses modifications par rapport aux demandes des joueurs. Les développeurs ont du mettre de coté ce petit élément et cela se fait ressentir. Entre autres quelques petits soucis de camera qui se perd dans l’espace temps, des mouvements injouables et j’en passe. De ce fait, le jeu perd en qualité et le vertige se ressent a diverses endroits.

Graphisme et Son  

Le design de Gravity Rush 2 est magnifique et très réussi, rien à redire de ce coté et vous pouvez le voir rien qu’en regardant les trailer du jeu. La ville de Jirga Para Lhao tire son inspiration de la culture sud-américaine et les diverses îles donnent une touche de bonheur pour nos yeux. Les musiques signées par Kohei Tanaka sont une beauté pour nos petites oreilles.

Sa durée de Vie …

Pour terminer sur le point essentiel qu’est la durée de vie, les développeurs nous gâtent. Sans faire aucune mission annexe et en rushant le jeu (jouer rapidement sur le mode histoire), Gravity Rush 2 nous donnera une bonne quinzaine d’heures de plaisirs. Si vous visez un 100 % pour platiner le jeu, comptez environ 30 à 35 heures, mais courage car les missions rébarbatives. Pour ma part ce n’est pas possible et le ragequit peut très vite arriver.

On notera par ailleurs que le mode photo et les fonctionnalités en ligne (chasse aux trésors, « donjons » avec des fantômes de joueurs à battre, vous donneront l’impression d’un surplus abusé). On se rend compte que Gravity Rush 2 est presque trop chargé, que ce soit au niveau de l’écriture du scénario mais aussi des modes proposés.

________________________________________________________________________

En Bref :

Le premier opus avait ses fails, mais on passait outre. On est tous indulgent et on laisse souvent la chance pour le second opus, qui devrait être mieux. Mise a part son originalité et sa bande son somptueuse, Gravity Rush 2 a gardé les mêmes défauts que son prédécesseur. Un point que l’on ne peut pardonner au studio. Les quelques nouveautés ont été injectées de façon plus ou moins rapide, donnant lieu a certains bugs de temps en temps. Toutefois, pour finir sur une touche positive, Gravity Rush 2 donne un air vigoureux à la licence et on souhaite que le studio nous écoute pour un futur opus.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Un petit like ? Un petit message ?