Blog sur la culture Geek, l'high-tech et l'informatique !

Test de la Mi LED Smart Bulb Color, l’ampoule connectée de Xiaomi

0

Alors que le marché des ampoules connectées est, aujourd’hui, largement dominé par Phillips et son écosystème Hue, Xiaomi se lance à l’assaut du marché Européen des objets connectés, avec son ampoule LED vendue aux alentours de 20€. Alors, verdict ?

Déballage et premières impressions…

Comme on peut se l’imaginer, aucune surprise côté packaging: L’ampoule est livrée dans une petite boite blanche à l’allure épurée, avec sa notice.

La chose la plus frappante au déballage n’est pas son aspect – aucun élément extérieur ne laisse présager qu’elle soit connectée, si ce n’est le logo de la marque chinoise – mais son poids. Avec près de 200 grammes, contre moins de 100 grammes pour une ampoule LED normale, la Mi LED Smart Bulb, aussi connue sous le nom de Yeelight Smart Bulb, est bien lotie. Son culot est un E27 – à vis donc – et est compatible avec la plupart des plafonniers. Elle ne pourra cependant pas être installée dans des éclairages de types lampes de chevet, qui nécessitent eux un culot E14.

Installation et utilisation

Côté installation, rien de bien compliqué non plus. Un avantage non négligeable face au système Phillips Hue – et à de nombreux autres – est que cette ampoule ne nécessite pas de pont de connexion: elle se connecte directement à la box, en WIFI, ce qui rend le tout plus simple, et surtout plus économique.

Lors de ma première installation, j’ai fait l’erreur d’utiliser l’application recommandée, c’est à dire Mi Home. Utilisez plutôt l’application Yeelight, entièrement dédiée à l’ampoule: les réglages y sont plus simples. Un compte Xiaomi sera nécessaire, et il vous sera par la suite possible de la coupler avec votre assistant vocal – Google Home ou Alexa – afin de pouvoir contrôler votre éclairage à la voix.

Au quotidien, l’ampoule s’avère très simple d’utilisation: il est possible de régler sa couleur, son intensité, ainsi que la chaleur du blanc depuis l’application, ou même par commandes vocales. Des effets – plus ou moins convaincants – sont également disponibles, comme pour simuler un lever/coucher de soleil, ou encore une bougie. Il est également possible de paramétrer ses propres scénarios depuis l’application Yeelight. Côté éclairage, l’ampoule est assez puissante, que ce soit en mode blanc ou en couleurs (jusqu’à 800 lumens sur le papier). Rien à envier aux ampoules classique sur ce point donc.

Quelques hics malgré tout…

Si cette ampoule est indéniablement une bonne affaire, elle souffre cependant de quelques points faibles, même mineurs. Je pense par exemple à l’impossibilité de choisir un scénario personnalisé sur IFTTT (bien que la fonction soit disponible, un message d’erreur s’affiche systématiquement, et cela semble durer depuis plusieurs mois déjà). De plus, les limitations de l’application conseillée ainsi que l’ergonomie étrangement pensée de l’application Yeelight et de son labyrinthe de menus ne sont pas à son avantage. Quelques défauts qui ne dérangent cependant pas vraiment à une utilisation quotidienne, et qui sont, de surcroît, facilement réparables.

Mais, vous l’aurez compris, cette ampoule connectée ne fait pas pâle figure face aux ténors du marché, surtout lorsque la différence de prix entre en compte. Elle est notamment disponible sur amazon ou fnac.com.


8
Un très bon rapport qualité/prix

Malgré quelques soucis techniques et ergonomiques du côté des applications, cette ampoule connectée reste très convaincante, pour un tarif généralement bien moins excessif que celui de la concurrence.

  • Design 8
  • Ergonomie 7
  • Rapport qualité/prix 9

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Un petit like ? Un petit message ?