Plus de 250 000 abonnés sur Tiktok

Braindegeek

Test du clavier G-Lab Keyz Titanium, du sans fil 2,4 GHz abordable.

Après avoir testé récemment les écouteurs Korp Krypton, nous nous penchons aujourd’hui sur un autre produit du fabricant G-Lab. Voici donc le nouveau clavier RGB sans fil G-Lab Keyz Titanium. Avec son tarif agressif, moins de 50 euros, et sa connexion sans fil 2,4 GHz, ce clavier gaming pourra ravir les joueurs nomades au budget serré. Découvrons ensemble les détails du nouvel élément sorti du Lab de la marque française.

Design

Après le tungstène, G-Lab a donc choisi le titane pour nommer son clavier sans fil. Mais il bien évidement composé principalement de plastique. Il s’agit de thermoplastique ABS qui a l’air assez résistant malgré un aspect un peu cheap. Le G-Lab Keyz Titanium est full size, c’est à dire qu’il intègre le pavé numérique ainsi que sept touches supplémentaires.

Ce modèle Titanium pèse 950 grammes pour une longueur de 45 cm sur une largeur de 22 cm, repose-poignet compris. Celui-ci est d’ailleurs non amovible. Le clavier est donc assez imposant, les fans de claviers TKL pourront passer leur chemin. On retrouve la typographie habituelle de la marque, bien lisible avec ses gros caractères, d’autant plus avec le rétroéclairage allumé. L’ensemble est entièrement noir, assez classique, jouant la carte de la sobriété.

blank

Prise en main

Commençons d’abord par les touches additionnelles. Quatre d’entre elles sont dédiées au multimédia (lecture, pause, changement de piste), les trois autres permettent de verrouiller la touche Windows, afficher les différentes fenêtres ouvertes ou revenir sur le bureau. Et le volume me direz-vous, il s’ajuste finement grâce à une molette de réglage située en haut à droite. On retrouve aussi les habituelles fonctions couplées aux touches F1 à F12 (calculatrice, navigateur, mail, coupure du son… ).

G-Lab intègre également, sur ses flèches directionnelles, des raccourcis gérant le niveau de luminosité ainsi que la vitesse du rétroéclairage RGB. Le repose-poignet est basique mais remplit bien sa fonction et permet des sessions d’écriture sans soucis. Un soin particulier a été apporté à la stabilité du G-Lab Keyz Titanium. En effet, les huit larges patins maintiennent parfaitement le clavier en place. De plus, les petits leviers permettant de régler l’inclinaison (2 hauteurs possibles) sont aussi pourvus de patins.

Le dessous du clavier G-Lab Keyz Titanium

Frappe du G-Lab Keyz Titanium

G-Lab a opté pour des membranes pour l’activation de ses touches et non des switches mécaniques. Elles ont comme avantages d’avoir une frappe silencieuse et un coût de fabrication plus faible. Le G-Lab Keyz Titanium possède un bon confort de frappe et un temps de réaction très court, même en sans fil, qui n’a pas trop à envier à la concurrence (merci à la RF 2,4 GHz). Il intègre un anti-ghosting de 9 touches, bien utile lorsque l’on active plusieurs touches en même temps.

blank

Malgré tout, le clavier de la firme parisienne n’égale pas les performances de ses homologues mécaniques. Il reste cependant très convaincant et pourra convenir aux joueurs ne recherchant pas forcement la haute performance ou ne voulant pas déranger les autres membres de leur famille avec les bruits de clics. Autre point positif, il permet un usage sans fil plus pratique pour les gamers jouant sur TV, surtout qu’il est compatible avec les consoles de salon.

Logiciel de personnalisation RGB

Sur le site de la marque, vous pourrez télécharger le logiciel gérant le rétroéclairage du G-Lab Keyz Titanium. Composé de trois onglets (configuration d’éclairage, réglage de la clé et macro), celui-ci propose plusieurs personnalisations. L’éclairage peut être ainsi fixe et monochrome ou alors en mouvement et multicolore. De plus, le logiciel dispose de dix effets RGB différents. A noter que l’on a affaire à un rétroéclairage par zone (au nombre de 12) et non pas par touche. Il peut aussi être ajusté en luminosité et en vitesse. Le rendu final, homogène et sans zone d’ombre, est plutôt agréable à l’oeil.

blank

Le menu réglage de la clé permet de réassigner les touches à votre convenance. Vous pourrez enregistrer vos profils une fois les réglages effectués. Petit bémol, la mise à jour du clavier lors de changements (de couleurs par exemple) est parfois capricieuse. Il faut s’y reprendre à plusieurs fois pour voir s’afficher les bonnes couleurs. L’ergonomie générale du logiciel est tout juste satisfaisante.

Autonomie du G-Lab Keyz Titanium

Le port USB type-C, situé à l’arrière, permet de recharger ou d’utiliser directement en filaire le G-Lab Keyz Titanium. Le rechargement complet dure 5 heures, ce qui reste assez long. La marque annonce une autonomie de 30 heures avec le rétroéclairage activé. Celle-ci pourra monter jusqu’au 150 heures en le désactivant. En pratique, avec une utilisation modérée du RGB, la charge permet plusieurs longues sessions de jeu sans soucis.

blank

Petit problème, cela reste compliqué de connaître le niveau de charge du clavier à tout moment. Il est bien indiqué dans le logiciel G-Lab, mais une fois votre configuration effectuée, vous aurez moins d’occasions d’y aller faire un tour. Les Led présentes sur le clavier n’indiquent que la batterie faible par un clignotement assez discret.

Sans fil, le clavier se met en veille au bout d’une minute d’inactivité, mais il reste toujours opérationnel. Si vous pressez une touche dans les 1 min 30 suivantes, elle sera prise en compte immédiatement. Passé ce délai, il passera en mode veille profonde, la première frappe réactivera le système mais ne sera pas enregistrée.

blank

Le clavier G-Lab Keyz Titanium est disponible au prix de 49,99 euros sur le site officiel de la marque et même un peu moins cher (selon les promos) sur Amazon.

8.0

G-Lab Keyz Titanium

Pour un prix moitié moins cher qu'un clavier mécanique, ce G-Lab Keyz Titanium a un bon rapport qualité prix. Sa réactivité et sa frappe sont bonnes et le sans fil permet un usage nomade. Il est cependant assez imposant et même si ses membranes sont de bonnes factures, elles n'égalent pas les performances de switches mécaniques.

Note globale

8.0

Pros

  • Sans fil
  • Stabilité
  • Belle luminosité
  • Prix

Cons

  • Logiciel perfectible
  • Finitions un peu cheap
blank
About author

Je suis passionné de nouvelles technologies et cinéphile averti. je rêve de ma salle home-cinéma à la maison. N'hésitez pas à participer avec vos commentaires. Retrouvez moi sur
Related posts
Braindegeek

2023 : une année prometteuse dans le monde du jeu vidéo

Braindegeek

Harmoniser une navigation rapide et une activité discrète

Braindegeek

Jeux de société: Créez votre propre jeu et vendez-
le en ligne

Braindegeek

Importance de l'intelligence artificielle dans les jeux vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.