SimPlement : Le service de presse autrement !

Aujourd’hui, les Brains, je vous parle d’un site centré sur les SP
qui fonctionne grâce à deux frères : SimPlement !

SimPlement.pro ©
Et si le service presse devenait – SimPlement – un jeu d’enfant ?

Pendant longtemps, le service presse était un sujet délicat. Les critiques étaient-elles honnêtes ? Ou n’était-ce qu’une façade pour s’assurer une bonne promotion ? Heureusement, les chroniqueurs – ou la plupart – ont rapidement compris que l’honnêteté serait toujours gagnante avec leurs lecteurs. Au fil des années, le service presse s’est développé de plusieurs façons. Aujourd’hui, il est courant de croiser des services presses en version écrites ou orales. Pourtant, obtenir un service presse reste toujours une petite galère parmi les autres. Cependant, les choses sont différentes grâce à SimPlement.

Qui ? Pourquoi ? Comment ?

L’idée est née il y a quelques mois. Grâce à son expérience d’auteur indépendant, Paul Clément était un atout majeur pour développer un outil comme SimPlement. Aidé par Arthur, son frère – qui s’est occupé de la partie développement (et où vous connaissez déjà ses couvertures) – ils ont monté ce projet qui se révèle plus qu’utile.

Twitter, 2017 – @_PaulClement_ ©
Alors, qu’est-ce c’est SimPlement ?

C’est un site proposant de mettre maisons d’éditions ou auteurs indépendants, directement en relation avec des chroniqueurs, journalistes etc… Plus besoin de passer par une multitude d’étapes, afin d’avoir l’opportunité de chroniquer un roman. Auparavant, il fallait contacter la maison d’édition – et attendre une réponse qui pouvait par moment prendre trois semaines. De plus, vous deviez communiquer vos statistiques – encore fallait-il qu’elles soient assez bonnes. Et enfin, devenir partenaire pour avoir l’occasion d’être chroniqueur à leurs côtés.

Or, là où se démarque le site c’est le score de confiance qui est en place. En effet, grâce à cela, les éditeurs pourront choisir si oui ou non, ils acceptent d’envoyer leur service presse. Aucune obligation des deux parties. Mais, ce n’est pas tout. Quand je pose la question sur les petits nouveaux qui auront peut-être du mal, s’ils arrivent avec un blog ayant moins de visites, Arthur me répond : « Par la suite nous mettrons en place un système de parrainage afin que les chroniqueurs reconnus puissent offrir leur confiance aux petits nouveaux et les aider à obtenir leurs premiers SP. » De quoi donner envie de s’y intéresser un peu plus, n’est-ce pas ?

Comment s’inscrire ?

Pour l’inscription, rien de plus simple. Il vous suffit de remplir les champs – en ajoutant votre adresse postale pour les futurs envois. Un profil clair et net que vous pourrez consulter quand vous en avez envie. Un petit message de bienvenue vous attendra déjà après votre inscription. En soit, un service facile d’utilisation où la qualité simpliste est au rendez-vous.

Une grande opportunité pour les auteurs indépendants. Également pour les maisons d’éditions qui pourraient trouver des chroniqueurs aux styles différents.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

4 commentaires

  1. FRédéric Bellec dit

    Une riche idée à laquelle j’ai adhéré sans hésiter et dont je surveille le développement avec attention.

    Frédéric Bellec,
    Auteur de roman Exilium

    1. mm
      Linkward dit

      L’idée est excellente. Tu as bien raison de surveiller le développement, c’est une idée à suivre. Notamment pour les auteurs 🙂

  2. Serge Perreault dit

    Je suis un tout nouvel auteur et je trouve ce site génial et même très riche de sens comme le mentionne Frédéric B. J’ai publié mon premier titre en décembre dernier et je me sentais un peu perdu quant à la façon de les faire connaître aux lecteurs. Mes titres apparaissent sur amazon.fr (+ 10 marchés),`sur la boutique Apple et sur kobo.com – J’ai très hâte d’en apprendre toutes les astuces et voir où cela pourra me mener. Merci infiniment au créateur (s)

    1. mm
      Linkward dit

      Simplement, facilite beaucoup la vie des auteurs, notamment les indépendants. De plus, le réseau est tel qu’on ne trouve que des chroniqueurs de confiance, ce qui rassure autant les auteurs que les maisons d’éditions.

      Bonne continuation dans vos histoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.