Blog sur la culture Geek, l'high-tech et l'informatique !

Le Maitre de la mort, un fanfilm français dans l’univers Harry Potter

0

Après avoir visionné le fanfilm « Voldemort : origins of the heir », j’ai eu la curiosité de parcourir la toile afin de creuser un peu. Je suis alors tombée sur des commentaires mentionnant un autre court-métrage sur Voldemort. Celui-ci s’intitule « Le Maitre de la mort » et est une production française créée par The Potter Show en 2016.

fan film harry potter francais

L’histoire de The Potter Show

The Potter Show etait une web-TV française évoluant sur Youtube (jusqu’à Aout 2017) et partageant des questions consacrées à la saga Harry Potter. En Septembre 2015, la chaine décide de se lancer dans la création d’un court métrage consacré à Voldemort. D’une durée de 45 minutes, celui-ci prend forme grâce à une équipe de passionnés. Le Maitre de la mort est lancé sur Youtube en Novembre 2016 et cumule aujourd’hui plus d’un million de vues. Ce fanfilm retrace l’ascension de Tom Elvis Jedusor de sa naissance le 31 décembre 1926 à la nuit qui a tout changé le soir d’Halloween en 1981. On assiste à sa transformation en sorcier le plus craint de tous les temps : Lord Voldemort.

Visionnez le film

Mon avis

Alors qu’il est difficile de réaliser un film avec peu de moyen, l’équipe de The Potter Show s’en sort assez bien. En effet, les décors, tout comme les costumes et les effets spéciaux sont réalistes et bien faits. La bande originale, composée et imaginée par deux membres de l’équipe, est magnifique et très en accord avec celle des films de la saga. De la même façon, le titre du film est inséré de façon similaire à celle des films Warner Bros, un détail qui plaira à tous les Potterheads.

Une histoire respectée

Le scénario est simple et cohérent avec les livres de J.K Rowling. On retrouve les scènes qu’on connaissaient par le biais des romans. J’ai beaucoup aimé le fait de retrouver des objets officiels de la saga : baguettes, parchemins potions… En outre, on découvre comment Tom Elvis Jedusor a crée les Horcruxes afin d’accéder à l’immortalité en séparant son âme. Ainsi, on le suit dans la recherche des objets ayant appartenu aux créateurs de Poudlard : la coupe de Poufsouffle, le médaillon de Serpentard et le diadème de Rowena Serdaigle. Les détails sont bien présents et parfois approfondis pour donner du volume, du sens à l’histoire.

Au niveau des plans, on a de très jolis plans sur des détails d’objets comme sur le journal de Jedusor au début du film. Cependant, il manque de plans larges notamment pour les scènes de combat qui auraient méritées d’être mieux exploitées. De façon globale, la photographie du film est assez sombre dans des tons noirs, gris et vert. Elle retranscrit une ambiance particulière qui convient parfaitement au personnage de Voldemort.

le maitre de la mort

Mais un jeu d’acteur couci-couça

Le véritable bémol de ce film est malheureusement le jeu des acteurs qui est parfois trop peu convaincant. Bien que l’histoire soit respectée, le jeu de certains acteurs nous empêche parfois de profiter pleinement du film. On a parfois l’impression d’une simple récitation de texte, qui peut devenir hachuré et trop théâtrale. De plus, personnellement, je regarde principalement des films/séries en VO anglais, j’ai eu beaucoup de mal à me faire au français. Cela ressort comme un doublage mal fait… Malgré cela, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un film amateur, avec des gens sans réelles expériences.

En outre, j’ai trouvé que le casting paraissait trop jeune pour interpréter les personnages. L’acteur jouant Tom Jedusor (Léo Cote Petit François) manque de charisme au début du film, un détail embêtant pour ce personnage mystérieux et emblématique. On n’arrive pas vraiment à croire à son statut supérieur face à ses recrues. Cependant, la transformation en Voldemort est bien réalisée et retranscrite et l’acting positif.

le maitre de la mort

En résumé, c’est un court métrage qui relate d’une très bonne façon l’histoire de Voldemort. Il bénéficie de beaux décors, costumes et d’effets spéciaux crédibles mais le jeu d’acteur peut bloquer le visionnage. Cela reste malgré tout un très beau travail amateur, à voir pour retrouver un peu de magie!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Un petit like ? Un petit message ?