Blog sur la culture Geek, l'high-tech et l'informatique !

Interview : Oceana, Community Manager sur une Chaîne de Streaming.

0

Malgré les nuits blanches, les 100h de boulot/semaine, je vous assure que vous ne le regrettez pas ! 
Oceana Kerchenbaum.
Aujourd’hui, je vous présente Oceana Kerchenbaum, Community Manager, qui travaille dans l’eSport depuis plusieurs années. C’est donc avec une immense joie qu’elle a bien voulu nous donner un peu de son temps pour répondre à quelques questions sur son métier.  Pour information, Oceana Kerchenbaum ayant 22 ans, travaille chez o’Gaming. Une chaîne française reconnue sur Twitch.

  1. Comment es-tu devenue Community Manager chez O’gaming ?

Je n’ai pas fait beaucoup d’années d’études (j’ai étudié 2 ans le journalisme et la communication à Lille), en revanche j’ai plus de 4 ans d’expérience associative !

J’ai rapidement monté ma première asso’ à la fac (une fac de journalisme qui n’a pas de journal, outch). Puis, j’ai rejoint au même moment une association pour streamer (WarLegend). Finalement, j’ai ensuite eu la chance de rejoindre aAa où j’ai co-géré la WebTV durant 1 an avec le bon Lanfeust ! En parallèle j’ai monté une asso multigaming avec plusieurs personnes dont le bon Retox qui m’a appris énormément de choses sur la communication et sur l’esport en général.

Je suis arrivée chez O’gaming il y a un peu plus d’un an maintenant grâce à François (Cnd) & André (Lumantis) qui recherchaient un CM pour la chaine OGCS. Pour tout t’avouer, quand j’ai accepté de bosser pour OG je ne connaissais absolument pas le jeu et je n’y avais clairement jamais joué de ma vie.

Avec le temps je suis passée de CM CS avec pas mal d’heures le week-end à CS + League of Legends à plein temps. Des fois, il m’arrive de faire du DotA, du Quake, du Rocket League… On ne s’ennuie pas souvent chez OG ! J

  1. Devenir CM dans l’eSport/Gaming doit avoir des avantages et inconvénients ?

L’avantage principal d’être CM dans ce milieu c’est qu’on rencontre pleins de gens ultra cools avec qui on peut échanger pleins d’idées ! Aussi, on fait rarement la même chose, le télétravail est autorisé (alléluia !) et on est souvent très (TRES) libre de nos mouvements.

Au niveau des inconvénients, le temps de travail d’un CM n’est généralement pas calculé et on peut rapidement ne plus avoir de vie. Egalement, pour les nouveaux qui souhaitent se lancer, s’ils n’ont pas de contact ou de piston, R.I.P ! (Oui, le métier de CM est un métier de boosted).

  1. Peux-tu donner à nos lecteurs une idée sur le salaire d’un CM ?

Tout dépend de la mission et du temps de travail, mais de ce que je sais, une mission qui prend quelques heures par semaine est en générale payée entre 300 et 600 €. Pour les missions quotidiennes, on peut monter jusqu’à 1900 € en AE. Il n’y a pas encore pas beaucoup de contrats CDD/CDI. En effet, les boites privilégient plus souvent les stagiaires/bénévoles ou le home made.

  1. Pensais-tu devenir un jour le CM dans une structure eSport ?

A la base, je ne pensais même pas devenir CM tout court ! Mais ayant quelques expériences de CM dans un autre domaine, je ne me vois plus du tout travailler ailleurs. C’est vraiment plaisant de bosser dans un milieu en pleine expansion. De plus, vous travaillez avec des gens qui ont la même passion et à peu près la même tranche d’âge ! Ça donne l’envie d’avancer et de donner le meilleur de soi-même.

  1. As-tu des remarques à faire sur ton métier ? Et quels conseils donnerais-tu à nos lecteurs s’ils souhaitent partir dans ce domaine ?

C’est un métier qui ne correspond clairement pas à tout le monde. Il est important d’être à l’écoute des personnes avec qui on travaille pour pouvoir évoluer, et surtout : il faut savoir rester dans l’ombre.

Malgré ce qu’on dit, c’est un métier moralement très difficile. C’est sûr que rester devant un ordinateur toute une journée ne fatigue pas physiquement, mais le moral en prend un sacré coup. Il est important de trouver un équilibre entre le temps de travail et le temps repos. Egalement, c’est un métier qui demande beaucoup de connaissances autres que la communication. Il faut être compétant en graphisme, montage vidéo, photos. De plus, maîtriser tous ces éléments prend énormément de temps.

  1. Un petit mot pour la fin de cette interview?

J’invite toutes les personnes qui souhaitent se lancer dans ce milieu à donner le meilleur d’elles-même pour réussir ! Prenez tout ce que votre entourage peut vous offrir en termes de connaissance et lancez-vous. Et malgré les nuits blanches, les 100h de boulot/semaine, je vous assure que vous ne le regrettez pas !

 

Après avoir lu cet article n’hésitez pas à donner votre avis sur votre expérience dans la communication et l’eSport ! De plus, vous pouvez retrouver Oceana  sur les réseaux sociaux twitter et instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Un petit like ? Un petit message ?