Blog sur la culture Geek, l'high-tech et l'informatique !

[Guide Hardware] Quelle carte mère choisir en 2019 ?

0
Guide Hardware - carte mère

Salut les brains, après avoir parlé du processeur dans le précédent guide hardware, il est aujourd’hui temps de s’attarder à son support, la carte mère.

La carte mère est l’élément le plus visible du PC. Son rôle principal consiste à faire le lien entre tous les autres composants.


Sans entrer dans les détails, elle est équipée de différents connecteurs permettant de venir brancher le processeur, la RAM ou la carte graphique, ce qui déterminera les produits compatibles.

La carte mère ayant un rôle passif, elle n’influe pas directement sur les performances de votre ordinateur. Son choix va donc se faire sur des critères de compatibilités et d’options embarquées.


Choix

Tout d’abord, il faut savoir quel processeur vous allez mettre dessus. Dans cet article, je vais me concentrer sur les deux types de sockets les plus répandus actuellement : le 1151 d’Intel et l’AM4 d’AMD.

Une fois le processeur choisi, il faudra jeter un œil au chipset compatible avec celui-ci. Il correspond à une gamme de processeurs et ne sera pas compatible avec d’autres modèles, même si le socket est le bon.

Ensuite, nous retrouvons bien évidemment le support de la RAM qui déterminera la génération à utiliser (DDR3, DDR4, …) mais aussi la quantité et la fréquence maximum supportée.

Il y a également le connecteur PCI-Express qui sert à brancher la carte graphique (il est possible d’en mettre plusieurs dans certains cas, mais nous en reparlerons le moment venu), les connecteurs USB pour les périphériques, les connecteurs SATA ou M.2 pour le stockage, ainsi que d’autres connecteurs pour les cartes son, réseau, etc.

En fonction du choix de votre boitier, il existe différents formats de carte mère dont les trois plus répandus sont :

  • Mini-ITX : 170 x 170 mm
  • Micro-ATX : 244 x 244 mm
  • ATX : 244 x 305 mm

Low budget : utilisation de base (pas de jeux)

Si vous souhaitez simplement un PC bureautique, inutile d’allouer une grosse partie de votre budget à la carte mère.

Avec un processeur Intel de 8ème génération comme le i3-8100, la Gigabyte B360 HD3 semble tout indiquée. Son tarif est très abordable et elle a l’avantage d’être au format ATX.

Si vous optez plutôt pour le Ryzen 2200G et que vous souhaitez réduire les coups, la carte mère Gigabyte B450M DS3H fera largement l’affaire. Cette config pourra être upgradé par la suite avec un Ryzen 5 ou 7 de deuxième génération, ce qui semble plus intéressant que sur la config Intel. Seul petit défaut de mon point de vue, elle est au format micro-ATX

Prix : ~80€

Guide Hardware - carte mère

Budget moyen : utilisation gaming et applicatif

Afin d’optimiser vos performances, la carte mère MSI X470 GAMING PLUS permet un meilleur overclocking si vous l’équipez d’un processeur Ryzen dont la référence se termine par un X. Elle supporte jusqu’à 64 Go de RAM DDR4 à une fréquence de 2933 MHz (hors OC de la RAM) et elle est éclairée de petites LED rouges.

Côté Intel, on retrouve la même chose avec la MSI MPG Z390 GAMING PLUS, à la différence que la fréquence de RAM supportée est plus faible : 2600 MHz.

Prix : ~150 €

Guide Hardware - carte mère

Gros budget : utilisation spécialisée

En augmentant le budget, on trouve des cartes mères au design plus travaillé et qui intègre une carte wifi comme la très belle Gigabyte X470 AORUS GAMING 5 WIFI pour AMD ou son équivalent pour Intel, la Z390 AORUS PRO WIFI.

Elles permettent également un overclocking de la RAM plus poussé et des connecteurs en plus, que ce soit pour le stockage ou pour les cartes accessoires.

Prix : ~230 €


Budget illimité : overkill

Parce que le processeur Intel i9-9900K mérite bien un support à la hauteur de son overkill, voici la MSI MEG Z390 GODLIKE. 4 supports de carte graphique, 3 ports M.2, du RGB et la mention “true gaming”, c’est la carte mère qu’il vous faut si vous voulez briller dans le PC Master Race.

Prix : ~700 €

Guide Hardware - carte mère

Montage

Pour plus de confort, je vous conseille d’installer le processeur, les barrettes de RAM et le ventirad avant de la monter dans le boîtier.

Vérifier bien que votre carte mère n’a aucun contact direct avec votre boitier avant la mise sous tension pour éviter un court-circuit qui pourrait endommager vos composants.

Astuces

Attention : il existe des cartes mères qui nécessitent une mise à jour du bios pour faire fonctionner certains processeurs. Prévoyez donc la mise à jour sur une clé USB.

Afin d’éviter un quelconque problème, il faut aller chercher les mises à jour des pilotes directement sur le site du constructeur, que vous trouverez rapidement sur Google en tapant le nom de votre référence suivi de pilotes.

Si vous rencontrez un problème avec le bios, il suffit de retirer la pile et de la remettre pour faire un clear CMOS, ce qui vous permettra de retrouver votre bios comme au premier jour (il faudra donc refaire la mise à jour si nécessaire).


guide hardware - carte mère

Vous l’aurez donc compris, le choix de la carte mère doit être fait en fonction des composants que vous allez installer dessus. Elle peut être le point de départ de votre config ou bien être choisie en dernière et doit représenter entre 10 et 15 % de votre budget.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me le faire savoir, je ferais le nécessaire pour compléter l’article en répondant à vos interrogations.

Je vous donne rendez-vous très prochainement pour le prochain guide hardware qui sera consacré à la RAM.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Un petit like ? Un petit message ?