[Test/Présentation] Fortnite : tuer des zombies… mais pas que ça !!

Depuis quelque temps, les bandes-annonces de Fortnite avaient attiré mon attention. La survie dans un monde de zombie est quelque chose d’assez classique, mais par sa direction artistique très colorée et son coté fun, Fortnite sort du lot et propose une autre vision de cet univers. Cette différence ne s’arrête pas au visuel. Ici, il n’est pas seulement question de tuer du zombie en masse, mais nous avons entre les mains un jeu bien plus complet que ça ; peut-être même trop. Je vais essayer de vous en faire un résumé des plus complets pour que vous puisiez savoir à quoi vous attendre.

Dans un premier temps, je vais revenir sur le modèle économique choisit par Epic Games pour son jeu. Actuellement, le jeu est en phase dearly acces pour ceux décidant d’acheter un pack fondateur ; mais à termes, le jeu sera Free To Play. Il y a aussi tout un système de coffre à l’achat possible, mais je reviendrais sur cette option par la suite.

Revenons sur le jeu en lui-même, pour moi le jeu se divise en deux parties très différentes, bien que liées, mais vous allez vite comprendre pourquoi je fais cette séparation. D’un côté, nous avons la partie dynamique du jeu : plongé dans le monde de Fortnite en vue 3e personne, il s’agit là de parcourir la carte à la recherche de ressources et bonus tout en tuant les zombies, pardon les carcasses qui viendraient vous embêter.
De l’autre côté, nous avons toute la partie gestion. Que ça soit l’expérience de votre personnage principal, un Héros compte tenu de la situation, ainsi que son arbre de talent qui va pouvoir orienter votre gameplay ou pour améliorer vos plans de fabrications d’armes, ou de pièges, ainsi que les survivants qui vous ont rejoint, c’est ici que ça se passe.

Je vais essayer de vous expliquer au mieux toute cette partie gestion, car c’est ce qui va grandement impacter votre façon de jouer par la suite. Il existe 4 types principaux de héros avec chacun une utilité. Nous avons les Soldats spécialisés dans l’utilisation des armes feux. La distance, c’est bien, mais il est aussi possible de s’attaquer aux carcasses au corps-à-corps et dans ce cas-là, c’est un Ninja qu’il vous faudra. Tuer les carcasses, c’est une bonne chose, mais parfois, et même souvent, il va s’agir de défendre un objectif, bâtir un mur il n’y a pas que Trump qui est fan, dans Fortnite, c’est le dada des Constructeurs. Bien entendu, pour construire des fortifications, il vous faudra des ressources et les spécialistes de la récolte, ce sont les Aventuriers. Je ne vais pas rentrer dans le détail de chaque type de héros, car il y aura encore des sous-catégories à présenter, mais sachez que chaque spécialisation possède un bonus passif en rapport avec sa classe ainsi que des capacités propres. Par exemple, les soldats vont faire plus de dégâts avec les fusils, les constructeurs vont créer des structures plus vite et pour moins de ressources, etc…

Vous avez choisi votre héros ? Bien ! Désormais, il faut en choisir deux de plus, il s’agit de la section de soutien. Ces deux héros supplémentaires apporteront deux nouveaux bonus passifs à votre héros principal, ainsi qu’une amélioration des statistiques. Il est temps désormais de ce spécialiser encore plus grâce à l’arbre de talent. Bien que rien ne vous y oblige, il est plus logique de continuer de suivre la spécialité de votre héros. Il ne serait pas très utile de débloquer des bonus comme la construction plus rapide, ou d’augmenter les points de vie des murs, alors que votre héros est un soldat et qu’il est possible de débloquer plus de dégâts sur les armes dans l’arbre de talents qui lui appartient. De toute manière, si vous n’allez pas dans le bon arbre de talent, vous allez être vite limité sur le niveau maximum de votre héros. Il existe aussi un second arbre de talent, qui se gagne uniquement avec le temps. C’est l’arbre de recherche, il débloque des bonus plus globaux, comme renforcer les points de vie ou du bouclier, les dégâts de pièges ou des armes.

Ha les niveaux… Il y en a tellement dans ce jeu et j’ai envie de dire presque trop ! Alors, il y a d’abord votre expérience de commandant de base, c’est ce qui va vous permettre de débloquer des points de talent à utiliser dans l’arbre de talent, pour monter en expérience, il suffit d’enchaîner les missions. Il y a ensuite l’XP de votre héros principal qui monte grâce à des cartes XP à utiliser sur votre héros, avantage, il est possible de faire monter aussi en niveau des héros que l’on ne joue pas. Car oui monté, votre héros principal est important, mais il faut aussi monter les autres pour des missions et des bonus plus importants. Ensuite, vient l’XP de tout ce qui est votre équipement que ce soit vos armes corps à corps ou distance, ainsi que vos pièges, il est possible de monter en niveau votre équipement afin de faire plus de dégâts. Et pour finir l’XP des survivants ; alors, là, pour moi, c’est l’inconnue totale. Certes, il y a un léger gain de statistique pour votre héros principal, si vous avez des survivants plus haut niveau dans les emplacements bonus, mais le gain est tellement faible. J’ai peut-être loupé un truc, mais j’ai vraiment du mal à voir quoi…

Les statistiques ça va un moment, il est temps de se lancer dans la partie plus dynamique du jeu et des combats. Il existe principalement 2 types de missions. Soit la protection d’un emplacement, que ça soit un atlas, l’arrivée ou le décollage d’un ballon-sonde, ou encore d’une fusée. Soit la recherche de survivant.
Dans le cadre de la défense d’un objectif, la mission se compose toujours d’une étape découverte du terrain pour trouver le lieu et récolter de quoi construire votre défense. Une fois, ses deux étapes réalisées des vagues d’ennemis vont s’abattre sur votre position et il vous faudra tenir bon. Bien qu’assez facilement au début, il devient par la suite important de réfléchir à votre organisation, savoir les chemins possibles pour les carcasses, renforcer le côté le plus exposé et bien positionner les pièges. Certaines créatures étant à distance, il faudra aussi jouer du fusil pour éviter de subir trop longtemps des attaques qui pourraient détruire votre construction, voir votre objectif.
Pour le sauvetage des survivants perdus la tâche sera bien plus simple. Il suffit de parcourir la carte pour les entendre appeler à l’aide. On tue les quelques carcasses qui cherchent les histoires et on devient un héros. Bien que ce mode de jeu puisse être sympa, car pas de perte de temps, de récolte, de ressource, cette même raison peut être un frein pour les personnes (comme moi) qui ne joue pas de personnage à dégâts (je suis constructeur). De plus, je pense qu’à voir les niveaux à venir les carcasses vont faire beaucoup de dégâts et il faudra être en capacité d’en venir à bout rapidement si on ne veut pas assister à la mort du survivant.

Je pense avoir fait un tour assez détaillé pour vous présenter Fortnite du mieux que possible sans pour autant rentrer dans tous les détails du jeu. Cependant, il vous reste encore beaucoup de chose à découvrir.
Pour conclure, vu que nous étions 2 sur le test du jeu, nous allons l’un et l’autre faire un bref paragraphe pour dire ce que nous en avons pensé.

Mr Morir :
Pour ma part, j’ai testé sur PC et j’ai joué Constructeur. J’ai principalement exploré le jeu en duo avec un autre ami et c’est ce qu’il faut à mon avis pour éviter le côté répétitif du jeu. La direction artistique est très sympa, le jeu est bien plus complet que je ne m’y attendais, mais il en reste pas moins qu’il demande de faire et refaire beaucoup de fois la même chose. Le gain d’expérience est très lente, compte tenu de tout ce qui est possible de débloquer. Au final, un bon challenge en PVE si vous avez des amis avec qui passer les soirées et la patience de débloquer les talents.

Nimdaron:
Je m’incruste dans le test de Mr Morir pour vous donner mon avis et surtout, parce que Mr Morir a oublié de vous parler des Lamas pignata. Comme on vous l’a dit Fortnite et un Free-To-Play (pas un Pay-To-Win) et durant vos missions vous gagnez de quoi vous acheter des Lamas !
Là on passe dans une vue pignata, le jeu vous donne une arme aléatoire (de la guitare à la hache). Il ne vous reste plus qu’à frapper ce pauvre Lama pour voir les objets qu’il a dans le ventre. Si vous êtes chanceux, votre premier coup le changera à Lama d’argent puis à Lama d’oré. Les Lamas contiennent des schémas d’armes ou de pièges, des survivants ou des Heroes.
Le jeu n’est vraiment fun que dans des parties multijoueur. Pour l’instant, les maps et différentes missions ne sont pas répétitives. C’est avec plaisir que je lance le jeu chaque soir ! Il est gratuit sur le PSN donc foncez-vous n’avez aucune excuse !

Fortnite est disponible sur PC / PS4 et Xbox one et même Mac !!
https://www.epicgames.com/fortnite/fr/home

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.