Blog sur la culture Geek, l'high-tech et l'informatique !

Easy Poser : mettez vos modèles en scène de façon ludique !

4

Connaissez vous les posers ? Ces applications, destinées aux artistes en herbe, permettent d’avoir accès à tout un tas de poses en un clin d’œil… Pratique pour s’exercer quand on n’a pas de modèle sous la main.

Jusqu’à maintenant, ces applications donnaient pour la plupart accès à une banque d’images représentant des postures précises… D’autres, plus avancées, utilisent la 3D : un certain nombre de modèles sont disponibles et l’utilisateur décide de l’angle de vue.

Easy Poser est une nouvelle application 3D qui surpasse la concurrence en proposant à la fois un certain nombre de poses préconçues, tout en offrant à l’utilisateur la possibilité de manipuler le modèle afin de lui faire adopter la pose que l’on souhaite. On peut désormais faire ses propres posing facilement.


Présentation

Voici l’interface proposée par l’appli. Elle fonctionne également en paysage.

Avant toute chose, il est important de préciser que l’application est régulièrement mise à jour, et chacune d’entre elle est pour le moins conséquente !

L’interface est donc constituée d’une scène 3D dans laquelle viendra s’afficher votre modèle. Celle-ci offre également un certain nombre de panneaux et boutons. Disponible sous Android ou iOS, elle peut tout aussi bien être utiliser en portrait qu’en paysage, sachant qu’une tablette offrira toujours plus de confort.

La dernière mise à jour a fait passer le nombre de modèles disponibles de 4 à 9, incluant des personnages SD (Super Deformed).

Plusieurs types de modèles sont disponibles

En bas de l’écran, vous pourrez accéder à un certain nombre de fonctions comme:

 

  • Ajouter/supprimer/échanger le modèle
  • Sauvegarder/charger une scène
  • Assigner une pose au modèle
  • Mettre le modèle au sol
  • Ajouter un objet à la scène

Récemment, une section « Animation » a fait son apparition. Encore vide, elle

Les scènes multi-modèles sont parfaitement prises en charge.

contiendra probablement un certain nombre d’animations préconçues, mais on ne sait pas encore si il sera possible d’en élaborer soi-même.

En haut de l’écran se trouve les commandes relatives à l’éclairage, l’affichage et la capture d’écran. Certaines visualisations sont disponibles, comme l’affichage sous forme de boites, ou encore les lignes médianes. Très pratique pour mettre en valeur la structure générale de la pose que vous voulez travailler.

Comme je le mentionnais plus tôt, dans Easy Poser, vous pouvez régler vous même la pose du modèle. Concrètement, il suffit de pointer du doigt une zone du corps, et d’utiliser

On peut créer des poses dynamiques.

la ou les glissières disponibles pour changer sa position. Ainsi, on peut plier les genoux, lever les bras, etc…

 

C’est en réalité une marionnette en 3D que l’on positionne via un panneau de contrôle permettant de prendre toutes les poses possibles au modèle avec une grande précision.
Les éléments comme les mains ne sont en revanche pas directement contrôlables, mais sont tout de même interchangeables. Un menu proposant une banque de mains assez conséquente est disponible.

La dernière mise à jour permet également d’ajouter un objet dans la main de votre modèle, comme une épée, une tasse a café, un téléphone portable ou une arme à feu. Quelques

Ou des poses bien plus gracieuses et aériennes.

coupes de cheveux et paires de lunettes permettent d’agrémenter l’aspect général de votre personnage, dispensable mais toujours sympathique. Ici encore, la dernière MAJ apporte de la nouveauté avec de nouvelles coupes cette fois ci réagissant en temps réel à la physique. Assez anecdotiques pour le moment, elles prendront surement tout leur sens lors d’une animation.
Des petites fonctions bien pratiques sont aussi disponibles, comme la symétrie ou la possibilité de réinitialiser une partie précise du modèle et les objets disponibles peuvent être redimensionnés à volonté. Easy Poser nous met à l’aise et le posing se fait efficacement une fois l’interface bien prise en main.


Prise en main

 

Des outils d’aide au dessin sont disponibles.

À l’utilisation, il faut dire que Easy Poser est une application très intuitive : pas de menus cachés, pas d’options compliquées, c’est très agréable. Unity fait un super travail sur mobile, à tel point qu’un téléphone à 150 euros de l’année dernière n’a pas posé le moindre problème de fluidité, même avec plusieurs modèles et objets dans une même scène.
Certaines parties du corps nécessitent un petit entrainement pour être correctement manipulées, je pense par exemple aux épaules qui possèdent beaucoup d’axes de rotation.
Il m’a fallu m’entraîner sur deux ou trois poses avant de bien tout maîtriser, et le résultat au final, en plus d’être fonctionnel, est très sympathique voire ludique.

Je pourrais très bien élaborer quelques poses pour passer le temps dans le bus. La possibilité de partager ses créations sur les réseaux sociaux permettra aux plus talentueux d’entre vous de frimer un peu sur Facebook, Twitter, Instagram ou autre. Tout le monde est content.


Conclusion

Il faut bien admettre, l’application Easy Poser est vraiment bien faite, même si elle reste perfectible.
Au niveau des limites, on note que les cheveux ne sont pas « posables », de même que les seins ne sont pas impactés par la physique et c’est vraiment dommage (non ne me jugez pas tout de suite : ce n’est pas ce que vous imaginez). Car, oui au risque de passer pour un obsédé, il faut dire ce qui est : les poses dynamiques rendent souvent mieux avec un modèle masculin car tout reste cohérent. Les seins qui ne bougent pas quand c’est dynamique, au niveau de la pose, cela reste un défaut. On préférera donc les modèles masculins, féminins à petites poitrines, ou les modèles d’enfants pour plus de justesse. L’apparition prochaine d’animations rendra ce manque de réaction à la physique encore plus évident en mouvement.

Vous l’aurez compris, quelques petites fonctions manquent encore pour que le soft soit vraiment parfait. Il serait aussi sympa de pouvoir avoir paramétrer la focale de la caméra comme d’autres le proposent, ou de pouvoir changer la méthode (IK/FK) de positionnement du corps pour faciliter encore plus le posing dans certains cas de figure. Mais ce ne serait là que de la finition.

Ceci étant dit, les mises à jour sont vraiment de qualité et il est difficile de savoir ce que nous réservent les développeurs même ils semblent ne pas manquer d’idées ambitieuses.

Au prix de lancement de $4 (3,65 euros) au lieu de $8, c’est un très bon soft, vraiment fonctionnel. Espérons que le développeur coréen MadCat continuera de le mettre à jour (la dernière datant du 3 février dernier), et nous mettra prochainement à disposition un poser pour les expressions faciales…

À au moins découvrir en version gratuite.

Easy Poser

4 commentaires
  1. Mathilde dit

    Comment on fait pour ajouter des vêtements à notre personnage merci de me répondre

    1. Brain De Geek dit

      les vetements s’activent dans la barre en bas de l’ecran, c’est une case a cocher avec une icone de short (juste a coté de l’option de visibilité des modèles). Il faut donc selectionner le modele que l’on souhaite habiller, et cocher la case. Cependant, easy poser ne propose qu’une tenue de sport type short/debardeur (pour cacher la nudité) il n’y a pas de garde-robe a proprement parler. Easy poser est avant tout une aide au dessin, pour poser ses personnages, d’où la volonté de ne pas cacher les corps. Cependant, nombre d’accessoires et d’objets de decor sont disponibles pour mettre les modèles en scène.

      Un dlc est d’ailleurs disponible, débloquant des objets (principalement des armes) et des poses de type fantasy/combat.

  2. Ruka dit

    J’ai un problème avec l’appli, quand je l’ouvre j’ai le message qui me donne les conditions d’utilisation mais il est coupé et impossible à appuyer sur un bouton pour le passer.

  3. Greg dit

    Pour ce type de probleme technique, le mieux est de s’adresser directement au studio sur la page de l’app store. Ils ont également un facebook, un twitter et un blog dedié à leur appli. Les developpeurs sont réactifs et devraient pouvoir régler ce petit problème rapidement.
    Ne pas oublier de specifier le modèle du smartphone/tablette.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Un petit like ? Un petit message ?