MON TOP APP JANVIER 2020 EST EN LIGNE

Dimanche détente

Curse of the Dead Gods sur PC, test et avis

Salut les brains, je vous retrouve en ce dimanche détente pour le test du jeu Curse of the Dead Gods sur PC.

Curse of the Dead Gods

Curse of the Dead Gods est un jeu développé par les français de Passtech Games (Masters of Anima, Space Run) et édité par Focus Home Interactive. Il est sorti en accès anticipé le 3 mars 2020 sur PC, PS4 et Xbox One. Il s’agit d’un rogue-like qui nous plonge dans la peau d’un explorateur progressant au sein d’un temple maudit.

Curse of the Dead Gods sur PC, test et avis 1

Notre héros commence l’aventure équipé d’une torche qui lui permettra d’éclairer la zone, d’allumer des feux et de déclencher des pièges. Pour se défendre, il dispose initialement d’une dague et d’un pistolet. Par la suite, il pourra acquérir une troisième ainsi que des armes principales plus puissantes.

Curse of the Dead Gods

Il peut également esquiver ou parer les coups, mais attention à la jauge d’endurance dont de nombreuses actions consomme l’un des cinq slots disponibles.

À l’instar d’un Dead Cells, Curse of the Dead Gods est un rogue-like dont chaque run est différente. Au départ, il vous faudra choisir la longueur de votre exploration parmi les quatre proposées. Vient ensuite le choix de la première salle. Pour faire votre choix, de petits pictogrammes vous indiquent ce que vous trouverez dans chaque salle, comme de l’or, des armes ou des points de stats. Cependant, certaines restent inconnues et affichent un point d’interrogation. Serez-vous assez courageux pour vous y essayer ?

Curse of the Dead Gods sur PC, test et avis 2

L’une des difficultés de Curse of the Dead Gods réside dans la rareté du soin? Excepté de rares salles dédiées, il vous faudra économiser vos PV si vous souhaitez aller le plus loin possible.

D’autant plus que nous n’avons pas encore abordé l’une des composantes principales de Curse of the Dead Gods, à savoir les malédictions.

Vous démarrez avec une jauge à 0 sur 100. À chaque fois que celle-ci est remplie, une nouvelle malédiction permanente vous est infligée. Mais ne vous méprenez pas, ses points s’accumulent bien plus vite qu’il n’y paraît.

Tout d’abord, chaque changement de salle s’accompagnent d’une pénalité de 20 points. Certes, les salvatrices salles de soin donnent accès à une fontaine, mais pour 200 PV récupérés, ce sont 10 points de malédiction qui suivront à chaque fois.

Curse of the Dead Gods

Durant les combats, les dégâts subis infligent également de la malédiction. Enfin, vous pourrez accepter d’en recevoir de votre plein gré en échange d’une meilleure arme ou d’un bonus si vous n’avez pas assez de pièces d’or.

Une fois mort, vous pourrez investir les cranes récoltés lors de votre partie dans des bénédictions qui vous permettront d’aller plus loin lors du prochain essai.

Curse of the Dead Gods sur PC, test et avis 3

Curse of the Dead Gods est donc un jeu à grande rejouabilité puisqu’il faudra farmer les crânes, tout en s’appuyant sur le côté procédurale qui permet de ne pas lasser le joueur.

À conseiller aux fans du genre et disponible sur Steam au prix de 14,99 €.

Curse of the Dead Gods

Avatar
About author

Je me présente, Alcogeek, 30 ans, passionné d'informatique, cinéma, séries TV, comics et jeux vidéo. J'aime également les sciences, les nouvelles technologies, la musique, l'actualité et la culture en générale. Comme tout bon geek qui se respecte, j'ai mes références et préférences. Je vénère Star Wars, Retour vers le Futur et Iron Man. Je suis plutôt Marvel que DC, plutôt Playstation que Xbox et plutôt Google que Apple.
Related posts
Dimanche détenteGeekerie

Invasion de zombies cet automne avec The Walking Dead : World Beyond

Dimanche détenteGeekerie

The Old guard sur Netflix : on mate ou on zappe ?

Dimanche détenteGeekerie

Netflix : On regarde quoi en Juillet ?

Dimanche détente

En route vers les séries avec People Convention !

Edito du 14/12/19

Je suis heureux de vous présenter le design 2020, la fin d'année arrive et les 8 ans blog aussi : le 19 décembre. Pour fêter ça une Nintendo Switch va etreà gagner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey, rejoins la newsletter du site !