Blog sur la culture Geek, l'high-tech et l'informatique !

[Critique Manga] Bloody Mary, Tome 06 : L’étau se resserre

0
Hé, les Brains ! Aujourd’hui, je vous parle du sixième tome de la série « BLOODY MARY » sorti le 13 septembre 2017 et édité chez Soleil Manga. Sur le tome précédent, nous avions de nouvelles révélations. Cependant, le mystère reste encore bien épais. Pourtant, le passé de Mary n’est pas loin…

CRITIQUES PRÉCÉDENTES DE LA SÉRIE : TOME 01TOME 02TOME 03TOME 04TOME 05
Bloody Mary © 2015 Akaza SAMAMIYA / Kadokawa - Édition FR : Soleil Manga
Bloody Mary © 2015 Akaza SAMAMIYA / Kadokawa – Édition FR : Soleil Manga
Lorsque le passé resurgit et que Maria sait qu’il doit maîtriser son pouvoir…

Toujours en Angleterre, nous retrouvons les personnages où nous les avions laissés. Mary – le bon – encore dans les vapes et Maria se remettant de l’apparition de l’autre Mary – le maso. Maria souhaite que Mary se souvienne de son passé. Cependant, les souvenirs de Mary se retrouvent bloqué. Simplement, parce que Mary ne veut pas replonger dans ses souvenirs. Pourtant, il finira par avoir des brides de souvenirs, jusqu’au moment où il voudra réellement comprendre et se rappeler ce qui est arrivéNous retrouvons également Takumi qui est dans une situation délicate. Hydra, qui semble nourrir plus puissamment cette obsession pour Mary – le maso. Ainsi que l’arrivée de nouveaux personnages qui ne seront pas là pour papoter autour d’un verre de sang. Enfin, ayant besoin de maîtriser le pouvoir de purification pour se défendre, Maria laisse Mary derrière lui pendant un temps. Le choix de Maria est-il judicieux ?

Esthétiquement, c’est dans le même style que les précédents. Des dessins élégants aux notes gothiques qui viennent ajouter un plus à l’ambiance vampirique. Légers ou plus prononcés, détaillés ou non, l’ensemble reste identique. Agréable et entraînant.

Bloody Mary © 2015 Akaza SAMAMIYA / Kadokawa - Édition FR : Soleil Manga
Bloody Mary © 2015 Akaza SAMAMIYA / Kadokawa – Édition FR : Soleil Manga
EN BREF ▬
Ce tome se révèle comme les précédents, mais avec un accent certain sur le passé de Mary. Grâce à ses souvenirs, mais également aux autres personnages qui doucement viennent combler les blancs du vampire aux cheveux rouges. Un scénario qui devient plus clair et un dessin qui reste sublime dans sa touche gothique. Encore une fois, qu’une seule hâte : la suite !
90%
Awesome
  • Scénario
  • Esthétique
  • Personnages

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Un petit like ? Un petit message ?