CES 2018 : ce qu’il faut retenir

0

Salut les brains, le CES 2018, le plus grand salon high-tech au monde, touche à sa fin. Alors que faut-il retenir de cette édition ?

CES 2018

Le CES (Consumer Electronics Show) est l’un des événements majeurs du secteur high-tech. Il donne chaque année les tendances des mois voire années à venir en matière de technologie. Le CES 2018 se déroule du 9 au 12 janvier à Las Vegas.

Comme les années précédentes, la France est très largement représentée avec 360 entreprises dont 275 start-up, ce qui en fait la deuxième délégation la plus importante sur ce secteur, juste derrière les USA avec 289 start-up.

Voici donc les informations les plus importantes dévoilées dans le cadre du salon. Informatique, domotique, réalité virtuelle ou augmentée, transports et bien d’autres sont au programme de ce paradis du geek.


HTC Vive Pro

CES 2018 - HTC Vive Pro

2 ans après la sortie du HTC Vive, le casque de réalité virtuelle le plus performant du marché, HTC est de retour avec sa deuxième itération.

Parmi les améliorations embarquées par le HTC Vive Pro, on peut noter la résolution de dalle qui passe de 2160×1200 pixels à 2880 x 1600 pixels ou encore l’ajout d’écouteurs intégrés permettant de diffuser de la Hi-Res Audio.

L’ergonomie a aussi été repensée, avec un mode de fixation qui se rapproche de celui du PS VR, ce qui peut être une bonne chose. Une seconde caméra frontale permettra de voir ce qu’il se passe en dehors du casque et sera sans doute très pratique pour les utilisateurs.

Mais la plus grande nouveauté, et pas des moindres, c’est l’arrivée du boîtier Vive Wireless Adapter (compatible avec le premier HTC Vive) qui permet de s’affranchir des câbles et proposer une réelle expérience VR sans fil.

CES 2018 - HTC Vive Wireless Adapter

Aucun tarif n’a pour le moment été annoncé que ce soit pour le HTC Vive Pro ou pour le Vive Wireless Adapter qui devraient arriver respectivement au premier et troisième trimestre 2018.


L’e-Palette de Toyota et Pizza Hut

CES 2018

À l’heure où les véhicules autonomes deviennent une réalité, Pizza Hut et Toyota montent au créneau en présentant l’e-Palette, un camion autonome capable de vous livrer votre pizza à domicile.

Cela n’est pas s’en rappeler un épisode de la saison 4 de Black Mirror, mais apparaît comme une évidence. Exit les pizzas froides à l’arrivée puisque l’e-Palette lancer la cuisson de manière à ce qu’elle vous parviennent toute droit sorti du four.

Pizza Hut s’est associé au constructeur Toyota qui fabriquera les véhicules, fort de son expérience dans le domaine. L’entreprise nippone espère pouvoir mettre en circulation son e-Palette pour les J.O 2020 qui se dérouleront à Tokyo.

Mais les applications des e-Palette ne se limiteront pas à cela, comme en temoigne la vidéo de présentation ci-dessous.


Projet Linda de Razer

CES 2018

La marque de gamer Razer présente cette année au CES 2018 un prototype de PC portable un peu particulier. En effet, le Projet Linda est alimenté par un Razer Phone qui vient se plugger à la place de l’habituel trackpad.

Cette « coquille vide » est équipé d’un clavier Chroma et d’un écran Quad HD en 120 GHz, idéal pour jouer aux jeux vidéo.


L’écran flexible de LG 

CES 2018 - LG OLED

LG avait déjà présenté l’année précédente un premier prototype d’écran flexible 18 pouces. La firme coréenne revient cette année avec un produit plus abouti. Un écran OLED 4K de 65 pouces.

Si ces caractéristiques paraissent somme toute classique, celui-ci a la particularité d’être pliable pour s’enrouler dans sa base afin de gagner de la place. Il est également possible d’en faire sortir uniquement un petite partie afin d’afficher des informations (météo, horloge, radio, …)

Prévu pour une commercialisation en 2020, l’écran flexible de LG sera proposé aux alentours de 20 000 $.


Un triple écran sans bordures grâce à Asus

CES 2018 - Asus Bezel-free Kit

Jouer sur trois écrans n’est plus très étonnant. Cela permet un angle de vision exceptionnel, mais possède tout de même un défaut de taille : les bordures d’écran.

Et bien c’est un problème qui vient d’être résolu par Asus qui présente au CES 2018 le Bezel-free Kit.

Ces deux barres équipées de miroirs permettent de s’affranchir des limites entre les écrans, ce qui accroît fortement le sentiment d’immersion. Reste à voir le rendu en condition réelle.

Si aucun prix n’a encore été annoncé, comme le Bezel-free Kit ne possède aucune technologie, il devrait être abordable.


Lenovo Mirage Solo et Mirage Camera

CES 2018 - Lenovo Mirage Solo et Mirage Camera

Lenovo frappe fort du côté de la VR. Associé à Google pour la création du casque de réalité virtuelle autonome Mirage Solo, le constructeur chinois va également proposer une caméra dédiée à la création de contenu VR : la Mirage Camera.

Esthétiquement assez proche du Playstation VR, le Lenovo Mirage Solo a la particularité de fonctionner seul puisqu’il embarque un processeur Qualcomm Snapdragon 835 couplé à 4 Go de RAM.

Il sera accompagné de la Mirage Camera, capable de filmer à 180° pour pouvoir le visionner en VR par la suite.

Pas de prix pour le moment, mais Lenovo dit vouloir proposer un tarif abordable afin de démocratiser la réalité virtuelle.


MAKERbuino

Un ingénieur croate de 19 ans, Albert Gajsak, a dévoilé lors du CES 2018 une console de jeux en kit qui a pour but de faire passer le consommateur du côté des créateurs. En effet, avant de pouvoir jouer aux jeux rétro de la MAKERbuino, il faudra tout d’abord l’assembler.

La console est livrée en dizaines de parties qu’il faudra monter et souder, permettant d’apprendre par la même occasion les bases de l’électronique. Le créateur estime que la MAKERbuino est accessible à partir de 11 ans. Elle est disponible pour seulement 50 € sur le site officiel.


Smart Display de Lenovo et Google

CES 2018

Après avoir envahi nos foyers avec la Google Home, l’assistant vocal de Google continue son évolution avec la Lenovo Smart Display.

Cet écran n’est pas une tablette à proprement parlé puisqu’il est impossible d’y installer une application ou d’utiliser un navigateur internet. Néanmoins, cela peut s’avérer fort pratique pour certaines tâches où les explications audio ne sont pas d’une grande aide (tuto Youtube, horaires de trains ou d’avions, …)

Smart Display sera disponible d’ici cet été en versions 8 et 10 pouces, respectivement vendu au tarif de 199,99 $ et 249,99 $.


La table basse vidéoprojecteur de Sony

CES 2018 - Sony LSPX-A1

La Sony LSPX-A1 est une table basse très complète. Au-delà de son design luxueux avec ses plaques de marbre blanc, elle est équipée d’un vidéoprojecteur 4K et d’un système de hauts-parleurs à 360°.

Capable de projeter une image de 120 pouces (environ 3 mètres) avec un recul de seulement 25 cm et une puissance de 25 000 lumens, il faudra tout de même débourser la somme de 30 000 $ pour pouvoir l’intégrer à son salon.


Le taxi volant d’Uber

CES 2018 - AirTaxi Uber

Leader du marché VTC, Uber s’associe au constructeur Bell Helicopter pour présenter son premier prototype de taxi volant. Bien que toujours à l’état de concept, la cabine de ce AirTaxi était visible au CES 2018.

Si l’on est déjà conquis par son design futuriste, ce n’est pas demain la veille que nous pourrons profiter d’un voyage dans ce véhicule conçu pour accueillir 4 passagers. En effet, aucune information n’a été dévoilée concernant son mode de propulsion et il faudra attendre que la législation avance dans ce sens pour pouvoir espérer voler à bord de ce véhicule sans chauffeur.


The Wall de Samsung

CES 2018 - samsung the wall

Cet écran 4K géant de 146 pouces (370 cm) est en réalité composé de plusieurs petits écrans utilisant la technologie MicroLED. Grâce à cette évolution de l’OLED, il est possible d’assembler plusieurs écrans sans en voir la jonction. Si la commercialisation de The Wall est prévu courant 2018, il sera uniquement destiné aux professionnels.


Le show de drones d’Intel

Pendant toute la durée du CES 2018, Intel s’est invité devant les célèbres fontaines du Bellagio pour nous proposer un show impressionnant avec 250 drones.

Cette performance n’est pas passé inaperçue et présage de belles choses pour l’avenir, à commencer par les J.O 2020 à Tokyo, puisque Intel a signé un partenariat avec le comité olympique pour participer à la cérémonie d’ouverture.


Téléphoner avec son doigt grâce à SGNL

CES 2018 - SGNL

Financé par Samsung, Innomdle Lab proposait dans les allées du salon de tester sa montre connectée SNGL. Sous ce nom sans voyelles se cache un objet embarquant toutes les fonctions habituelles (nombre de pas, calories brulées, affichage des notifications, …).

Mais sa particularité réside dans son module Body Conduction Unit qui offre la possibilité de faire passer le son par conduction osseuse. Cela permet donc de téléphoner en plaçant votre doigt près de votre oreille, sans avoir à interagir avec votre smartphone. SNGL sera vendu au prix de 249 $ et les premiers modèles seront livrés d’ici mars 2018.


Et pour vous les brains, quelle a été plus grande annonce du CES 2018 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Un petit like ? Un petit message ?