Blog sur la culture Geek, l'high-tech et l'informatique !

[Avis] Kingdom Come: Deliverance

0

Oye Oye les Brains,

Aujourd’hui nous allons nous plonger en l’An de Grâce 1403. Nous allons vivre par écran interposé la vie d’Henry, le fils du forgeron du seigneur , de skaLitz. Nous sommes en Bohême, Sigismond le Renard Roux vient de capturer Venceslas. Dans cette période de chaos vous allez devoirs survivre et faire les bons choix.

Voilà vous l’aurez compris je vais vous parler de Kingdom comme Délivrance.

Je vais essayer de ne pas spoiler et de ne pas tomber dans la critique classique de jeux vidéo. Ici, même si de loin et au premier regard cela ressemble à un Skyrim sans dragons. Il ne faut surtout pas penser cela. On est dans une simulation de vie au moyen-âge, un jeu qui met l’accent sur le réalisme historique. Il va falloir mettre de côté vos habitudes de bourrins pour une approche plus réfléchie.Toutes blessures peuvent être mortelles et la nourriture et le sommeil ne sont pas optionnels, mais obligatoires.

Le jeu va vous laisser libre de vos choix, mais ici chaque dialogue, chaque action aura des répercussions sur la suite des événements.Vous pouvez explorer les environs et donc faire de nombreuses quêtes annexes ou vous concentrer sur l’histoire principale.Je ne vais donc pas vous parler de l’histoire, mais plutôt des mécaniques en jeu et vous donner des conseils pour votre aventure.

1- La nourriture

Et oui il faut manger, on trouve facilement de quoi manger un peu partout. Mais attention la nourriture va s’abimer dans vos poches. Donc pas la peine de faire des stocks (sauf fruit sec, viande séchée).

Si vous avez faim, le plus simple est de tuer un poulet isolé ( à l’abri des regards) et de le cuire ( de nombreux feux de camp sont disponibles pour cuire vos aliments). Je pense qu’il est préférable de manger souvent plutôt que de faire de gros repas… Car et oui si on mange beaucoup en une fois notre brave Henry devra digérer et donc cela aura un impact sur ses statistiques.

Les plus aventureux et adroits pourront chasser. Petit tips pour l’arc pour avoir une chance de toucher votre cible, prolonger la ligne de la flèche, viser un peu plus haut que votre cible et croiser les doigts. Avec un peu d’entrainement, plus aucun lapin ne sera à l’abri.

On trouve a de nombreux endroits, des feux pour cuisiner ou manger la soupe qui y mijote.

2- Déplacement

À pied ou à cheval, le jeu vous propose des voyages rapides si vous avez déjà découvert la région avant. Attention aux rencontres, et embuscades les combats sont durs et dangereux. N’oubliez pas de prendre des provisions avant de partir et de regarder votre état de fatigues, en dessous de 50% Henry aura tendance à fermer les yeux par moments ( pas l’idéale pour se battre).

Les paysages sont magnifiques et souvent on prend plaisir à se balader en forêt.

Kingdom Come: Deliverance

3- Les combats

Encore une fois, on est dans une simulation, donc on évite de foncer tête baissée contre plusieurs adversaires… Une technique qui fonctionne assez bien est de tirer une ou deux flèches sur votre adversaire et ensuite sortir votre arme. Ne pas négliger les entraînements aux armes, car, un peu comme dans For Honor, il sera ici beaucoup question de parer et contre-attaquer au bon moment. Il faut toujours garder un œil sur votre jauge d’endurance. Votre endurance réduit les dégâts que vous subissez. Si vous n’avez pas l’avantage numérique, la fuite reste une bonne option.

Si vous partez dans l’optique de commettre un meurtre, pensez à changer de vêtements avant. Histoire de ne pas garder des vêtements tachés de sang pour la suite (cela complique les dialogues).

4- Équipements

On aime collectionner les divers équipements et armures, mais ici je pense qu’il est préférable dans un premier temps du moins de revendre de suite l’équipement que vous n’utilisez pas. Car oui l’équipement s’use et donc perd de sa valeur. Et surtout cela pèse lourd ! Donc on garde le meilleur et on revend le reste. On pourra toujours stocker des affaires dans les coffres de ses habitations.

 

Kingdom Come: Deliverance

5- Économie

Si vous suivez mes conseils de revente d’équipements, de nourriture ou de gibiers, vous devriez assez vite avoir une belle petite somme en poche. Attention, car tout coûte cher dans les jeux. Donc on revend un maximum ce dont on ne se sert pas.

6- Le gite

N’oubliez pas que vous devez dormir, donc essayez de repérer les camps de tentes ou maison vide ou vous trouverez un lit pour dormir. Sinon prendre une chambre a l’auberge.

7- Le vols

      Vous allez être tentés de voler, le système de crochetage fait penser à celui de Skyrim en pire… il vous faudra de l’entrainement pour tourner de concert (L3 et R3 du PS4) les boutons associés.

Kingdom Come: Deliverance

      Assurez-vous bien de ne pas le faire à vue et attention au bruit. Et penser a ne pas revendre les objets dans la même zone.

Le mot de la fin.

Ce qui frappe quand dans le jeu, ce sont les décors, on prend plaisir à se promener en forêt ou en ville. Le jeu se veut historique et il a réussi son pari. On est plongé dans l’Histoire. Je ne vais pas vous dire achetez l’ou ne l’achetez pas. Il est clair que son style ne plaira pas à tous. Il peut attirer par son côté monde ouvert et liberté totale. Mais il peut repousser beaucoup par son côté punitif et sa difficulté. Il vaut le détour pour son concept de simulation de vie et l’impact de ses actions sur le scénario. Les premiers patchs ont déjà corrigé une série de bugs, mais il en reste, le jeu est très prometteur et offre une expérience unique.

Kingdom Come: Deliverance

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.