Blog sur la culture Geek, l'high-tech et l'informatique !

[Anime] Netflix & Toei Animation, dans un remake de Saint Seiya !

0
Hé, les Brains. Aujourd’hui, nous parlons du remake de « SAINT SEIYA » prévu par Netflix et Toei Animation. Il s’agirait d’un remake en anime. Nous allons retourner sur le parcours de la licence, avant de mettre en avant les quelques informations dévoilées.

La grande histoire de Saint Seiya, ou les Chevaliers du Zodiaque !

Tout commence par un manga, signé Masami Kurumada et publié pour la première fois en janvier 1986 dans le magazine Weekly Shonen Jump de l’éditeur Shûeisha. Ce shonen d’aventure fantastique connaîtra également une édition Deluxe, composée de 22 tomes. Celle-ci sera éditée au Japon entre décembre 2005 et octobre 2006. Cependant, la France n’aura pas attendu longtemps avant de découvrir les aventures de Seiya. C’est Kana qui aura les droits sur la licence. Ainsi, l’éditeur ouvrira les portes des Chevaliers du Zodiaque de mars 1997 à décembre 2000. Enfin, c’est onze ans plus tard que Kana publiera l’édition Deluxe entre février 2011 et janvier 2015.

En réalité, la licence se découpe en trois chapitres : Sanctuaire, Poséidon et Hadès. D’ailleurs, les deux premiers chapitres ont étés adaptés dans une série d’animation composée de 114 épisodes par Toei Animation. Celle-ci fût diffusée entre 1986 et 1989. Par la suite, ce ne sont pas moins de six films d’animation qui viendront s’ajouter à la licence. De nombreuses œuvres dérivées ont également vues le jour au final des années.

Les œuvres dérivées !

Saint Seiya, épisode G ▬ sera un manga composé de vingt tomes. Ecrit et dessiné par Megumu Okada, il sera publié dans le magazine Champion Red entre décembre 2002 et juin 2013. Pour la version française, c’est Panini Comics qui en obtiendra les droits en septembre 2004. A cette série, ajoutons également un tome spécial. Saint Seiya, épisode G : Gaiden Aiolos qui sortira en mai 2008.

Saint Seiya : Next Dimension ▬ On change de main avec ce nouveau manga de Masami Kurumada. Suite officielle de Saint Seiya, il sera publié en avril 2006 dans le magazine Weeklu Shonen Champion. Encore une fois, Panini Comics obtiendra les droit à partir de novembre 2010.

Saint Seiya : The Lost Canvas ▬ Cette fois-ci, les bases scénaristiques ont été créés par Masami Karumada. Pourtant, il aura été écrit et dessiné par Shiori Teshirogi. Publié entre juin 2006 et avril 2011 dans le magazine Weekly Shonen Champion. Il se composera de vingt-cinq tomes. Cependant, changement d’éditeur français. Kurokowa obtiendra sa publication de juin 2008 à octobre 2012.

Saint Seiya : Saintia Shô ▬ Enfin, nous terminons avec un manga de Chimaki Kuori. Toujours basé sur l’oeuvre de Masami Kurumada. Celui-ci sera publié à partir de juillet 2013 dans le magazine Champion Red et sera ensuite compilé en neuf tomes en décembre 2016. Comme le titre précédent, c’est Kurokowa qui publiera la version française à partir de février 2015.

Enfin, une série d’animation Saint Seiya Omega, produite par Toei Animation aura été diffusée au Japon du 01er avril 2012 au 30 mars 2014. La licence connaîtra également treize adaptations en jeux vidéo entre 1987 et 2016. Sur PC, NES, PS2, PS3, PS4 et même un jeu mobile.


Un remake en anime de Saint Seiya ! Bon, pas bon ?

Personne n’a oublié le désastre de Saint Seiya Legend of Sanctuary, sorti le 21 juin 2014. Les critiques ont étés bien vilaines, malgré la bonne volonté des fans pour tenter de sauver l’honneur. Même ceux n’ayant jamais eu une attirance pour cette licence, mais sont de voraces lecteurs ou visionneurs. Cependant, cette petite escapade oubliée, voilà que Saint Seiya est de retour.

Knights of the Zodiac : Saint Seiya – oui, c’est son nom – sera une série animée en 12 épisodes. Celle-ci tournerait autour des débuts de la licence. Autrement dit, à partir de des guerres galactiques aux chevaliers d’argent. Réalisée par Yoshiharu Ashino, elle serait diffusée par Netflix aux côtés de Toei Animation. Enfin, côté scénario, nous retrouverons Eugene Son et pour le design de l’image, Teumi Sishi. De plus, la série serait réalisée en CGI (= Computer Generated Imagery). Autrement dit, par des images de synthèse. Une pratique également utilisée pour la version de 2014 mentionnée ci-dessus : Saint Seiya Legend of Sanctuary.

Comme d’habitude, on reste à l’écoute pour de nouvelles informations que vous pourrez retrouver sur le compte Twitter manga de Brain de Geek.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Un petit like ? Un petit message ?